Pictodémonstration

Envie d'une démo ?

Appelez le 05 16 69 02 22, My Groom se déplace chez vous ! → contact@cdnhorse.fr

 

 

Mon panier

Le panier est vide
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Reload Captcha

 

Qu’est ce que un mash ?

C’est un mélange de grains cuit à l’eau. Le mash est composé de céréales, et d’autres aliments ajoutés en proportions variables. Il permet de ramollir la paroi cellulaire des céréales entières et d’apporter des aliments indigestes crus, comme le lin.

Parfois on peut ajouter du son de blé à la fin de la cuisson, pour absorber l’excédent d’eau. Le mash contient en général 50% d’eau et 50% de matière sèche. En général, c’est un aliment donné une fois par semaine, pendant le jour de repos du cheval. Cependant, il peut être donné tous les jours.

Pourquoi donner du mash ?

Le mash est appétant, et digest.

Il constitue une ration volumineuse, il est donc plus long à consommer qu’une ration concentrée classique. De plus, il contient beaucoup d’eau, ce qui augmente la sensation de satiété et remplit plus le tube digestif. Enfin, il a un léger effet laxatif, il limite donc les risques de coliques.

 

Le mash peut être distribué pour les chevaux affaiblis ou souffrant de problèmes dentaires ou digestifs. Les chevaux convalescents peuvent également en prendre sous forme de transition alimentaire, et pour rester en état.

Cependant, il ne faut pas en abuser, car le mash est déséquilibré en minéraux. Il faut donc combler le manque en calcium par une complémentation minérale adéquate.

Comment faire son propre mash avec My Groom Fit ?

My Groom Fit est le premier autocuiseur à mash pour les petites et moyennes écuries. Il permet d’obtenir jusqu’à 23L d’aliments cuits. Une cuisson vous suffit pour 5 à 10 chevaux. Facilement transportable, My Groom Fit peut vous accompagner dans vos déplacements. Notamment, en concours, pour limiter les risques de coliques, ou pour miser sur la performance avec des formules spéciales compétitions. Très simple d’utilisation, vous incorporez le grain et l’eau et vous laisser cuire 1 heure à 1 heure 30.

Faire du mash avec My Groom Fit c’est allier plaisir, santé et performance !

Notre recette de mash traditionnel

Pour améliorer la digestion de son cheval et reprendre de l’état

Ingrédients : Pour 10 litres de grains cuits

  • Orge : 3 litres
  • Avoine : 1,5 litres
  • Lin et fenugrec : ¼ litre
  • Son : 5 à 10 litres
  • Eau : 8 litres

Pourquoi ce mélange ? Ce mélange améliore la digestion et aide le cheval à reprendre de l’état. Il va apaiser les parois intestinales et favoriser ainsi l’absorption des aliments. Il va également contribuer à améliorer la qualité de la robe et des sabots.

Dans cette recette de mash traditionnel nous avons fait cuire de l’orge, de l’avoine, du lin et du fenugrec. Nous avons rajouté du son après la cuisson. Le fenugrec est très apetissant très appétissant pour les chevaux. Il va stimuler leur appétit et ainsi les aider à prendre du poids et à se muscler. En effet, le fenugrec contribue à une meilleure assimilation des aliments par le cheval. Ses protéines, quant à elles, vont jouer un rôle important dans la formation des muscles du cheval. Ce qui en fait un aliment complet et adapté aux chevaux qui ont perdu de l’état ou qui peinent à prendre du muscle. De plus, sa teneur en calcium va aider les juments en lactation dans leur production de lait. Cependant il est recommandé de ne pas en donner aux juments gestantes.

Le lin quant à lui est riche en oméga 3 ce qui permet au cheval de lutter contre le cholestérol et d’embellir sa robe et ses sabots. C’est pourquoi le lin est un très bon allié lors des périodes de mue. Tout comme le fenugrec, le lin va améliorer la digestion du cheval. Il va construire une barrière protectrice sur les parois intestinales, soignant ainsi les intestins irrités par une alimentation trop riche en avoine.

L’association du fenugrec et du lin est donc le combo idéal à utiliser en mash pour aider les chevaux qui ont une digestion fragile ou qui ont du mal à prendre du poids. Après la cuisson, vous pouvez rajouter du son, un aliment riche en fibres.

D’autres recettes sont possibles, pour changer le goût du mash mais également pour soigner son cheval avec des produits de phytothérapie. Par exemple, vous pouvez ajouter du thym en poudre à votre mash pour aider à soigner la toux de votre cheval, ou de la menthe en poudre pour stimuler son appétit.