Pictodémonstration

Envie d'une démo ?

Appelez le 05 16 69 02 22, My Groom se déplace chez vous ! → contact@cdnhorse.fr

 

 

Mon panier

Le panier est vide
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Reload Captcha

Utiliser un vermifuge naturel pour votre cheval ! #AIL

L’été, les chevaux profitent de la belle saison et sont au pré : attention aux parasites !

Qu’il s’agisse d’un mode de vie permanent ou pour quelques semaines de repos, nos amis les chevaux profitent souvent de la belle saison en pâture. Cependant, l’accès aux prairies et à l’herbe n’est pas sans risque, notamment au niveau parasitaire.

Les parasites d’été : eux aussi profitent de la belle saison ! 

 

 

Les larves de petits strongles qui ont survécu à l’hiver sont ingérées par les chevaux au printemps. Ces larves deviennent matures dans l’organisme du cheval, puis les adultes produisent des milliers d’œufs. Ceux-ci sont ensuite rejetés dans les crottins, et donnent de nouvelles larves de parasites qui seront à leur tour ingérées. Les grands strongles : le risque d’infestation est maximal durant la belle saison.

L’infestation par les ténias s’observe sur les pâtures l’été et touche les chevaux de tout âge.

Les gastérophiles sont des mouches dont les larves parasitent l’estomac des chevaux. Les mouches adultes libres sont présentes sur les pâtures du printemps à l’automne. Après ingestion des œufs sur le poil des chevaux, les larves qui en sortent évolueront tout l’hiver fixées dans l’estomac des chevaux.

La vermifugation d’été est indispensable si le cheval vit dans des conditions environnementales risquées (surpâturage notamment) et / ou si votre cheval est infesté.

Pour cela, vous pouvez utiliser un vermifuge naturel très efficace pour limiter les parasites !

Il s’agit de l’ail, vous pouvez l’utiliser dans la ration quotidienne de votre cheval. Cela vous permet de lui faire bénéficier de ses multiples vertus dont la liste est très longue.

La gousse d'ail contient surtout de l'aliine qui est transformée en allicine lors du traitement de la gousse, elle-même capable de neutraliser certains microbes par simple contact.

De nombreux propriétaires ajoutent à la ration de leurs chevaux l'ail en poudre afin d'améliorer les défenses naturelles, stimuler le système digestif et respiratoire, améliorer ses fonctions respiratoires, stimuler la circulation sanguine et certains constatent une efficacité pour lutter contre les insectes ou un parasitisme excédentaire.

Quelle dose pour l'ail à destination des chevaux ? 

Concernant le dosage d'ail pour un cheval de 500 kg, ne pas dépasser une dose de 30 grammes par jour, sur une cure d'un mois.